Ukraine : Académie de l’Université nationale d’Ostroh

Cliquez sur l'une des étiquettes ci-dessus pour en savoir plus sur nos projets.

Ukraine : Académie de l’Université nationale d’Ostroh

L’Académie de l’Université nationale d’Ostroh succède à l’Académie de slave, grec et latin d’Ostroh, premier établissement d’enseignement supérieur des nations slaves orientales, fondée en 1576 par le Prince Vasyl-Kostiantyn d’Ostroh. C’est en 1994, avec un décret du président ukrainien, qu’a débuté la renaissance de l’Académie d’Ostroh dans une Ukraine indépendante. À la suite de plusieurs décrets présidentiels, le développement de l’Académie d’Ostroh a pris un nouveau départ. En octobre 2000, l’Académie d’Ostroh est officiellement devenue l’Université nationale.

En partenariats avec Jeunesse Canada Monde

JCM et l’Académie de l’Université nationale d’Ostroh travaillent en partenariat dans le cadre du programme Jeunes leaders en action. Le projet de développement mis en place à travers ce partenariat a pour objectif de répondre aux nombreux besoins des jeunes des communautés de Netishyn et Ostroh, à la fois concernant la prévention de la toxicomanie et de l’alcoolisme, mais aussi l’environnement.

Résultats à Netishyn

Prévention de la toxicomanie et de l’alcoolisme

  • Amélioration de la qualité de vie de jeunes (garçons et filles) âgés de 14 à 21 ans grâce à une réduction et/ou élimination de l’introduction et de l’usage de drogues illégales, tabac et alcool.
  • À Netishyn, l’organisation DAT (sensibilisation aux dangers de la Drogue, de l’Alcool et du Tabac) a supervisé l’élaboration et la mise en place d’un programme complet axé sur la prévention, l’intervention et le conseil sur les thèmes de la drogue, de l’alcool et du tabac.

Engagement des jeunes

  • Les jeunes volontaires ont été actifs tout au long du processus de création du projet : remue-méninges, définition d’une mission, objectifs à court et long terme, planification d’un budget, durabilité et pérennité, élaboration d’une méthode d’évaluation.
  • Le groupe a participé à la création du sommet jeunesse 2012 de deux jours baptisé « Create the Future » qui comprenait une série d’ateliers visant à améliorer l’estime de soi des participants et à élargir leurs horizons. L’équipe d’instructeurs comprenait des anciens participants à un programme JCM, des volontaires actuels et des instructeurs invités. Les ateliers ont été réalisés autour des thèmes suivants : violence familiale, réduction des préjudices et problématiques environnementales. Au total, 80 participants se sont inscrits.
  • Un projet journalisme a été lancé et les jeunes bénévoles ont écrit des articles sur les modes de vie sains dans la rubrique jeunesse de la presse locale.
  • Au cours de cette campagne, de nombreux jeunes ont amélioré leur niveau de connaissances quant aux effets de la drogue et de l’alcool.

Initiative Jeunes Leaders

  • Netishyn : Ce groupe de jeunes, qui propose des réunions d’information sur le tabac, l’alcool et la drogue, a coordonné la construction d’une piste pour planches à roulettes afin d’offrir aux jeunes une alternative saine et leur donner envie de faire de l’exercice.

Résultats à Ostroh

Environnement

  • Le comité Campus Vert a organisé, à l’université, une campagne de sensibilisation portant sur l’importance de la protection de la nature à travers différentes présentations et réunions impliquant étudiants et professeurs.
  • Des bacs destinés à recevoir le papier recyclable ont été achetés et installés par les jeunes volontaires.
  • Un concours de photo a été organisé sur le thème de la protection de la nature.
  • Des initiatives vertes ont été entreprises telles que la plantation d’arbres et d’arbustes, l’installation de pots de fleurs, de nouveaux systèmes d’éclairage utilisant des ampoules basse consommation ou encore de fenêtres à haut rendement énergétique. Les entreprises locales ont également été encouragées à abandonner les sacs en plastique au profit de sacs en papier.
  • De nombreux jeunes ont amélioré leurs connaissances des problématiques environnementales et des stratégies de réduction des déchets grâce à ce projet.

Initiative Jeunes Leaders :

  • Ostroh : Composé d’étudiants, le groupe est à l’origine d’initiatives écologiques sur leur campus universitaire. Celles-ci sont axées sur les quatre domaines suivants : habitudes personnelles durables, préservation des ressources en eau, réduction des déchets et économies d’énergie.

Renforcement des capacités institutionnelles

  • Ces projets ont aidé NUOA à renforcer l’équité hommes-femmes au sein de sa programmation : 48 enseignantes ont obtenu un accès gratuit à Internet et un nombre approximativement équivalent d’hommes et de femmes ont participé au cours portant sur les technologies de l’information et la non-discrimination sexiste (pour un total de 61 participants).
  • NUOA a également fait état d’un élargissement de son rayonnement, à la fois dans son réseautage avec d’autres universités concernant les projets JLA, mais aussi en ce qui concerne les plus de 800 jeunes impliqués dans la programmation de projets sectoriels. NUOA estime qu’avec l’ajout de la formation aux technologies de l’information pour les professeurs et un accès élargi aux multimédias, les cours sont devenus plus intéressants pour les étudiants.
  • L’ICBF en Ukraine a également contribué à faire en sorte que NUOA se rapproche de son objectif : devenir un chef de file des campus verts en Ukraine en donnant l’exemple aux autres écoles de la région.

This post is also available in EN.