LAURÉATS DES PRIX JEUNES LEADERS JCM 2017

Header_640_FR2017

Célébrons le leadership des jeunes
Innovation. Transformation. Occasion.

Les Prix Jeunes Leaders JCM soulignent l’engagement remarquable d’anciens participants de JCM dans la transformation de leur communauté au moyen de projets et d’initiatives qui contribuent à l’atteinte des objectifs de développement durable des Nations Unies. Cette année, nous sommes heureux d’offrir un prix à trois jeunes leaders qui incarnent la mission de JCM, soit aider les gens, en particulier les jeunes, à contribuer activement au développement de sociétés justes, harmonieuses et durables.

Nous sommes vraiment encouragés honorés par le grand nombre de candidatures reçues cette année, et nous applaudissons le travail formidable que les anciens participants de JCM accomplissent dans le monde en vue d’améliorer le sort de la collectivité. Le jury, présidé par l’honorable Christian Paradis, avait la tâche difficile de désigner les lauréats des Prix de cette année. Monsieur Paradis s’est dit « particulièrement impressionné par la qualité et le niveau d’engagement des candidats, ainsi que par la diversité des projets et leur impact sur les groupes ciblés ». Cliquez ici pour visionner le message vidéo de l’honorable Christian Paradis.

Deux des Prix Jeunes Leaders JCM portent le nom de M. Guy Bordeleau, ancien directeur de JCM, qui considérait Jeunesse Canada Monde comme un tremplin essentiel à l’engagement des jeunes à l’échelle internationale. Nous souhaitons remercier sa famille pour son soutien et son engagement constants envers Jeunesse Canada Monde.

Nous sommes heureux de vous présenter les lauréats des Prix 2017!

Prix d’excellence ancien de JCM – Autochtone

  • STEPHANIE MCMAHON

Indonésie 2014
Membre de l’Indigenous Initiative Committee de l’Université de Victoria, Canada

En tant que Salish de la côte de la Première Nation Snuneymuxw, Stephanie a récemment trouvé sa voie : elle s’emploie à changer sa communauté par le système de santé. Ayant grandi dans une réserve, Stephanie a constaté les problèmes sociaux considérables auxquels font face les Premières Nations. Au cours de ses années d’études, et même de sa formation d’infirmière, elle a subi de la discrimination. C’est cette expérience qui l’a convaincue de passer à l’action en participant à l’Indigenous Initiative Committee de l’Université de Victoria, un comité axé sur l’éducation du personnel et des professeurs de l’Université, en vue d’améliorer la sécurité culturelle des Autochtones.

L’Indigenous Initiative Committee recrute des étudiants autochtones et tente de les retenir en leur fournissant un soutien spécialisé. Grâce au travail du comité, on a ajouté au cursus des infirmiers un cours obligatoire sur les soins aux Autochtones (le premier du genre à l’Université de Victoria), qui sera donné à compter de 2018. En tant qu’Autochtone et étudiante, Stephanie apporte un point de vue éclairé sur la façon d’améliorer la qualité du soutien aux étudiants, et sur les protocoles à mettre en place pour que le contenu se rapportant aux Autochtones soit présenté de façon appropriée en classe. Stephanie a également aidé d’autres étudiants autochtones en leur offrant du soutien et des conseils. Elle a entre autres participé bénévolement à des cercles hebdomadaires, afin de fournir à d’autres étudiants autochtones un endroit sécurisant pour étudier et pour discuter de problèmes vécus en classe ou dans le système de santé. Cette mesure de soutien a contribué au maintien aux études et au succès des Autochtones qui étudient en soins infirmiers.

L’engagement de Stephanie au sein du comité est très profond, car elle le considère comme un bon moyen de combattre les inégalités auxquelles font face les Autochtones dans le système de santé. Stephanie croit fermement que le comité contribue à l’amélioration des soins prodigués aux Autochtones au Canada. La santé et le bien-être des Autochtones sont des enjeux importants pour les Canadiens, qu’ils soient autochtones ou non, et Stephanie continuera à y contribuer.

Prix Guy-Bordeleau ancien de JCM – Outre-mer

  • HENDRIYADI BAHTIAR DAENG SILA

Nouvelle-Écosse/Indonésie 2009-2010
Fondateur de Sahabat Pulau, Indonésie

Originaire de la région côtière de Bulukumba (Sulawesi du Sud), Hendriyadi a personnellement constaté combien la pauvreté et l’accès limité à l’éducation peuvent miner le potentiel des jeunes et des enfants. En collaboration avec d’autres anciens participants de JCM, Hendriyadi a fondé Sahabat Pulau en 2012. En 2014, il a même démissionné de son poste à la banque CIMB Niaga pour se consacrer à plein temps à la mission de Sahabat Pulau.

Sahabat Pulau est un organisme sans but lucratif voué à l’éducation et à l’autonomisation des jeunes. En travaillant auprès des jeunes Indonésiens, l’organisme guide et motive les enfants tout en favorisant la fraternité au sein de la communauté. Sahabat Pulau a créé 30 mini-bibliothèques, appelées Ramah Baca Harapan (RUBAH), dont ont pu profiter plus de 1 000 enfants des régions rurales et côtières de l’Indonésie. En 2013, en collaboration avec l’Econotural Foundation et la Bina Insan Hayati Foundation, Sahabat Pulau a lancé un nouveau programme appelé DESA-preneur. Ce programme éduque et autonomise les jeunes femmes des régions rurales au moyen de l’entrepreneuriat social. À la fin de 2014, deux centres d’apprentissage numérique ont aussi été inaugurés à Selayar (Sulawesi du Sud) et à Taskmalaya (Java occidental). Actuellement, plus de 300 volontaires de Sahabat Pulau participent à des programmes de facilitation pour les enfants, ainsi qu’à la gestion des bibliothèques rurales.

Hendriyadi affirme fièrement qu’il est un véritable « volontaire né ». Il croit que le travail de Sahabat Pulau, qui vise l’autonomisation des jeunes et la canalisation de leur énergie, peut réduire l’analphabétisme et ainsi améliorer l’avenir des enfants dans toutes les régions côtières de l’Indonésie.

Prix Guy-Bordeleau ancien de JCM – Canada

  • JENNIFER JONES

Québec/Bénin 1999-2000
Room to Grow Children’s Foundation, Thaïlande

Depuis son expérience au sein de JCM, Jennifer a vécu et travaillé en Thaïlande, au Sri Lanka, au Laos et à Taïwan. Elle vit actuellement à Yangon, au Myanmar, où elle travaille comme chef de projet et travailleuse sociale. L’idée de fonder l’organisme sans but lucratif Room to Grow (R2G) lui est venue alors qu’elle travaillait au camp de réfugiés d’Umphium Mai, en Thaïlande, où elle a constaté que les enfants auprès desquels elle œuvrait étaient privés de beaucoup de produits de première nécessité.

Room to Grow a pour mission de combattre la pauvreté chez les orphelins du Myanmar qui ont cherché refuge en Thaïlande. Le travail de R2G comprend le soutien direct aux enfants en matière de nutrition, d’infrastructure et d’articles de première nécessité, tels que des couvertures et des sous-vêtements. Pour favoriser le renforcement des capacités institutionnelles, R2G donne de la formation et fournit du soutien dans plusieurs domaines : liaison avec les donateurs; petites subventions pour le développement des compétences de certains groupes en gestion; responsabilité financière; renforcement des mécanismes de protection des enfants. R2G forme et guide des jeunes leaders quant au cycle de gestion des projets, les aidant à concevoir et à mettre en œuvre des projets qui profitent aux enfants de la communauté. L’organisme fournit aussi de la formation et du soutien dans le cadre de programmes d’agriculture durable, et il finance des programmes permettant aux enfants sans papiers d’avoir accès à une formation scolaire en Thaïlande.

Ayant participé au développement communautaire pendant plus de 10 ans à Mae Sot, Jennifer a vu les besoins et les compétences de la communauté changer considérablement au fil du temps. L’une des principales leçons que Jennifer a retenues de son expérience, c’est que les changements positifs se produisent chez une personne à la fois, un jour à la fois, petit à petit, par l’influence personnelle, et que chacun de nous peut y contribuer.

Avant l’annonce des lauréats de cette année, les anciens participants des quatre coins du monde ont échangé leurs points de vue sur le leadership. Jetez un coup d’œil à notre série de vidéos et de photos sur le thème du leadership en cliquant ici.

Lauréats des Prix 2015

Lauréats des Prix 2013

This post is also available in EN.